Actus

Le mystère des Lignes de Nazca

L’origine des lignes de Nazca 

Découverts en 1927 par l’archéologue Toribio Mejia Xesspe, les géoglyphes de Nazca (ou Nasca), appelés communément lignes de Nazca sont d’immenses dessins tracés sur le sol, recouverts de cailloux rougis par l’oxyde de fer. Ils sont visibles dans le désert de Nazca, dans le sud du Pérou.

Sur une surface de près de 500 kilomètres carrés furent dessinés dans le sol environ 2000 dessins. Ils représentent des animaux, des personnages mais également des lignes longues de plusieurs kilomètres. 

Certains sont gigantesques et sont étendus sur plusieurs dizaines de mètres de long. Ils nécessitent d’ailleurs des prises de vue aériennes pour être appréhendés dans leur entièreté. 

Ces dessins ont été classés au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1994

 

Quand et par quels moyens les géoglyphes ont-ils été créés ?

En analysant au carbone 14 les vestiges présents aux abords des géoglyphes, les chercheurs ont pu estimer que l’ensemble des figures ont été réalisées par les Indiens nazcas, une civilisation préincaïque, entre le IIe siècle avant J.-C. et le Ve siècle après J.-C.

Concernant le mode de fabrication, la plupart des scientifiques s’accordent à penser qu’il reposait sur des méthodes géométriques « simples » — comme le carroyage consistant à créer des repères au sol afin de reproduire les figures désirées à grande échelle. Pour réaliser le dessin en lui-même, les Nazcas retiraient les pierres noircies par le soleil et les disposaient en talus de part et d’autre des lignes à tracer de manière à laisser apparaître le sol plus clair.

Le microclimat aride et la faible activité humaine se sont par la suite chargés de conserver ces motifs en parfait état au fil des siècles.

 

Quelle est leur signification ?

On peut effectivement se demander pourquoi les Nazcas se sont donnés tant de mal pour construire des figures visibles uniquement depuis le ciel à une époque où l’aviation était encore bien loin d’être d’actualité. Et c’est bien là où réside le mystère puisque pour l’heure, il n’existe aucune certitude à ce sujet et seules des hypothèses plus ou moins crédibles ont pu être formulées.

Certains pensent que  les lignes de Nazca auraient pu servir pour des rites consacrés aux divinités ou aux défunts…

En définitive, la signification des lignes de Nazca reste donc l’un des plus grands mystères archéologiques connus à ce jour !

 

Voici quelques vues aériennes des géoglyphes : 

 

Articles Similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.